Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités de médias sociaux et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services.
Accepter
Configurer
Please check an answer for every question.
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.

Guy

Guy, un audacieux dans l’âme

« Un bon chercheur doit être un peu fou. » Ainsi commence notre entretien avec Guy, Docteur en sciences et Directeur de la division R&D Polymères de la branche Raffinage-Chimie de Total. « Mon équipe doit faire preuve d’une audace hors norme car nous comptons sur cette "touche de folie" afin de favoriser notre inspiration et engendrer des découvertes inattendues ou accidentelles. Créer des innovations révolutionnaires n’est pas un job classique, elles nécessitent d’oser innover. »

Les polymères jouent un rôle essentiel dans notre vie quotidienne

L’équipe de Recherche & Développement de Guy, basée au centre de recherche de pointe de Feluy, est spécialisée en science des polymères. Le Groupe produit plus de 6 millions de tonnes de polymères par an pour des applications destinées au conditionnement, à la construction, aux infrastructures, aux soins personnels et médicaux et au secteur automobile. L’équipe a également tenu un rôle majeur dans l’aboutissement au sein de Total des deux dernières ruptures technologiques qui ont eu lieu au sein de l’industrie des polyoléfines. Guy explique que l’innovation en ce début de XXIe siècle progressera grâce à la science des matériaux qui permettra d’apporter des solutions innovantes aux besoins des marchés et des clients. « C’est aussi en collaborant avec d’autres équipes et en mutualisant des compétences déjà existantes avec d’autres partenaires que de nouveaux matériaux innovants peuvent être découverts et conçus. »

Le plastique de demain

La mission de Guy est triple : améliorer les produits Total, permettre à Total de se démarquer de la concurrence et fournir des solutions innovantes à nos clients. Il explique que les priorités en matière d’innovation en plastiques sont fondées sur les changements mondiaux et les besoins de la société, comme fournir de la nourriture et de l’eau aux populations de plus en plus nombreuses et garder notre planète propre : « Nous pouvons diminuer notre consommation énergétique en réduisant par exemple la quantité des matériaux d’emballage, ce qui peut également améliorer la conservation des aliments. Nous pouvons limiter la consommation de carburant en utilisant des matériaux plus légers dans le secteur automobile. Nous pouvons fabriquer des tuyaux en polyéthylène plus légers et plus solides pour la distribution de l’eau. »

Du plaisir à travailler depuis 1984

32 ans, 80 brevets et 40 publications plus tard (dans des domaines aussi divers que la chimie nucléaire, le verre, les zéolithes, les catalyses homogène et hétérogène, les plastiques, les bioplastiques et les nanotechnologies), Guy repense à son parcours et revient sur un des moments qui l’a le plus marqué. Au début de sa carrière chez PetroFina, le directeur général de l’époque, lui avait demandé la raison qui le poussait à venir travailler chaque jour. Pour ce chercheur de 30 ans, créer de meilleurs produits et permettre à l’entreprise de gagner de l’argent semblait être une bonne raison. « Foutaises », lui avait rétorqué le directeur général. « La seule chose qui devrait vous motiver à venir travailler chaque jour, c'est vous amuser et aimer votre travail. » Ce fut une leçon de vie pour Guy, à laquelle il pense désormais tous les jours.  
 

Default description.

« Les plastiques renouvelables et recyclables sont essentiels pour garder notre planète propre mais le grand défi est de réduire les coûts. Les matériaux renouvelables, compostables et biodégradables ne sont pas encore bon marché, mais cela viendra. »

Parcours

 

2012 - 2016

Directeur R&D Polymères au sein de Total Raffinage-Chimie regroupant la R&D polyoléfines (PE, PP) et les PS et EPS

 

1983 - 2012

Rejoint le laboratoire de Recherche de PetroFina à Feluy en Belgique, au sein du département Raffinage et Chimie de Base, en charge de la catalyse hétérogène

 

1977-1983

Recherche dans un environnement académique

 

1977

Diplôme de docteur en sciences