Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités de médias sociaux et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services.
Accepter
Configurer
Please check an answer for every question.
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.

Optara : l'odyssée industrielle de Total à Anvers

Total modernise le site d'Anvers avec le projet OPTARA pour transformer et adapter la production de la raffinerie aux besoins du marché.

  • Default description.
    La construction de ces unités a été une véritable odyssée industrielle et humaine.

À Anvers, Total dispose de l'une des plateformes intégrées de raffinage et de pétrochimie les plus performantes. Idéalement située dans le port d’Anvers pour l’arrivée du brut et au cœur du marché européen, Total Raffinaderij Antwerpen (TRA) est la troisième plus grande raffinerie européenne.

OPTARA est un investissement majeur pour Total. L’objectif d’OPTARA est de transformer une unité existante et d’en construire une nouvelle pour adapter la production de la raffinerie aux besoins du marché.

OPTARA, UN INVESTISSEMENT CLÉ POUR LE SITE D’ANVERS

Total a décidé d'investir 1 milliard d’euros pour moderniser le site et pérenniser ses activités.  Cet investissement majeur permettra de transformer OPTARA (OPTimisation de la zone ARA Amsterdam - Rotterdam - Anvers) et d'en faire un nouveau complexe de raffinage dont la production répondra aux besoins du marché. La raffinerie OPTARA assurera ainsi la production d'un carburant diesel à très basse teneur en soufre.

OPTARA utilisera une charge économique, le résidu sous vide, qui après traitement dans la nouvelle unité de désasphaltage au solvant, sera convertie sous forte pression d’hydrogène et à haute température dans une partie de l’unité existante (ARDS Atmospheric Residue DeSulfurization : une unité de conversion profonde des résidus atmosphériques) profondément transformée pour produire ce carburant diesel. L’autre partie de l’unité verra sa capacité augmentée. Le nouveau schéma de production permettra également de produire de la charge pour l’hydrocraqueur de la raffinerie de Flessingue aux Pays-Bas, qui en retour fournira une bonne partie de la charge d’OPTARA, justifiant ainsi l’OPTimisation de la zone ARA (Amsterdam Rotterdam Anvers).

UN PROJET SPECTACULAIRE

La construction de ces unités a été une véritable odyssée industrielle et humaine. L’unité nouvelle et une partie de celle transformée ont été construites sous forme de modules en Espagne à Tarragone, qui ont ensuite été acheminés par bateau jusqu’à Anvers. À l’instar de briques de Lego géantes, le transport des modules jusqu’à la raffinerie a été un défi majeur à relever pour l’ensemble des équipes mobilisées, en raison de leur taille extraordinaire, équivalente à la hauteur de plusieurs étages d’immeuble : plus de 30 mètres de haut, 11 mètres de large et 27 mètres de long, pour un poids pouvant atteindre 1 000 tonnes.

Grâce à une préparation intense des équipes et à l’anticipation de tous les paramètres, ce transport a été assuré dans les meilleures conditions de sécurité. Les modules sont aujourd’hui placés à l’intérieur de la raffinerie, pour être connectés entre eux et aux autres unités en vue de leur future mise en production.
À travers OPTARA, Total s’engage pour une énergie meilleure et durable car mieux adaptée aux besoins du marché. Total renforce aussi la compétitivité de son fleuron anversois, dans les meilleures conditions de sécurité. C’est notre responsabilité et notre priorité.

Notre local Projets