Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités de médias sociaux et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services.
Accepter
Configurer
Please check an answer for every question.
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.

18/01/2016 ACTUALITÉS

Un succès pour le premier épisode de la saga Moho Nord

be-actu-janvier-fr-operations_forage.jpg

Sur le FPU Alima, à 75 kilomètres au large des côtes congolaises, c’est l’effervescence. Total vient de démarrer la production de Moho Phase 1b. Ce premier volet du projet Moho Nord apportera un potentiel supplémentaire de production de 40 000 barils équivalent pétrole par jour. 11 puits additionnels seront raccordés à ce FPU, actif depuis 2008. Un vrai challenge pour nos équipes, qui ont dû poursuivre la production sur Alima tout en accueillant 450 personnes supplémentaires à bord. Grâce à la mise en place de processus logistique et HSE rigoureux, ces opérations se sont déroulées sans arrêt de l’activité.

Et l’aventure est loin d’être terminée pour les équipes du projet Moho Nord : le second volet produira à terme 100 000 barils équivalents pétrole par jour grâce à deux nouvelles installations flottantes de production. Pour la première fois au Congo, ce projet a eu massivement recours aux entreprises locales et ce sont près de 13 000 tonnes d’équipements qui ont été fabriquées dans le pays.